Recherche

Le Projet Alimentaire Territorial (PAT) du Luberon

L’activité agricole connaît une restructuration importante : diminution du nombre de ses actifs, baisse des superficies cultivées et des productions. Or, pour le Parc naturel régional du Luberon, l’agriculture est une activité économique d’utilité publique. Elle contribue à l’équilibre économique, environnemental et social du territoire. La préserver, l’accompagner dans son développement durable, c’est contribuer au maintien du potentiel productif territorial mais aussi à la production de biens publics : services environnementaux et territoriaux, emploi, alimentation.

Une stratégie mise en place depuis plus de 30 ans

À l’échelle du Parc naturel régional du Luberon, des solutions concrètes pour une transition agricole et alimentaire sont mises en place depuis 1981 et la mise en place du premier marché paysan. Tout au long de ces années, le Parc a mis en place avec les partenaires locaux une stratégie suivante :

Une reconnaissance nationale et internationale

En 2017, le Parc naturel régional du Luberon a été labellisé et financé par le ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et l’ADEME, comme territoire porteur d’un « Projet alimentaire territorial » dans le cadre du Programme National pour l’Alimentation (PNA).
Le Parc est aussi membre de l’Organic Food System Program, un réseau international qui étudie et développe les systèmes alimentaires bio en partenariat avec le programme de l’ONU sur les systèmes alimentaires durables.