Recherche

Définition et enjeux

La notion de « circuits courts » a été définie par le Ministère en charge de l’agriculture dans le cadre du plan Barnier (2010).  Il s’agit de vente de produits agricoles où intervient aucun ou un intermédiaire au maximum entre le producteur et le consommateur. Dans notre approche « territoriale », on y ajoute la notion de « proximité » qui fait référence à la distance géographique.

Il s’agit bien de développer des modes de vente qui permettent aux producteurs, à la fois, par une réduction ou absence d’intermédiaires, de capter la valeur ajoutée et  d’engendrer de nouvelle relations économiques et sociales, de nouvelles solidarités territoriales.