Recherche

Chiffres clés

  • Les circuits courts, ce sont près d’un agriculteur sur 3 dans le Parc du Luberon. Le recensement agricole (RGA) 2010  dénombre 558 exploitations sur les 1991 que compte le Parc ( 28% en PACA et 21% en France).

D’après l’état des lieux  2011 (mémoire de fin d’étude  d’Anaïs HANUS  SupAgro):

  •   130 lieux de vente  en circuit court, 14 types de vente hors vente à la ferme : marchés,  paniers, magasins de producteurs…   
    On compte deux fois plus de points de vente par habitants en Luberon qu’en PACA.

État des lieux 2011, mémoire de fin d’études d’Anaïs Hanus, SupAgro
  • La consommation en circuits courts représente 2% de la consommation alimentaire                                     (hors vente par un intermédiaire et vente à la ferme). Ailleurs ce chiffre est compris entre 1 et 3%.
  • Le chiffre d’affaire en circuits courts sur le Parc du Luberon est compris entre 11.7 et 14.5 millions d’euros (hors vente par un intermédiaire et vente à la ferme).
  • Les fruits et légumes sont présents dans 70 à 80 % des  points de vente, puis viennent les fromages, laitages et vins .   Oeufs,   viande,  pain et  céréales,  huile d’olive,   miel et  jus de fruits sont peu représentés.
  • Dans les points de vente collectifs, les AMAP et la vente à la ferme, 63 % des exploitations sont Bio. Cependant sur l’ensemble des exploitations du Parc du Luberon, seulement 10% sont Bio.

En savoir plus

Pour avoir accès au rapport complet de l’état des lieux des circuits courts sur le Parc du Luberon (2011),
contacter le service Agriculture