Recherche

L’alimentation

Le territoire du Luberon est une vraie corne d’abondance, plus encore, c’est un trésor de santé. En effet, ces produits composent ce que l’on appelle la diète méditerranéenne, depuis 2011 reconnu au patrimoine immatériel de l’humanité à l’UNESCO.

en savoir plus

218228-evaluation-diete-mediterraneenne-basee-fruits

 L’alimentation méditerranéenne

Plusieurs millénaires d’échanges entre les pays riverains de la Méditerranée et d’ailleurs ont façonné une façon de vivre et de se nourrir spécifique à notre région. Les courants commerciaux et les grandes civilisations qui ont brassé les populations ont permis la diffusion des produits de base méditerranéens. Tous ces échanges ont permis d’avoir une production variée, et donc une alimentation méditerranéenne très diversifiée, basée surtout sur la production locale et liée aux saisons. Les saveurs des plats sont sublimées par les aromates, les condiments et les épices : ail,  thym, basilic, romarin et autres condiments. Des plats typiques et parfumés comme la salade grecque, la soupe au pistou, le couscous, la paella, les pâtes ou les pizzas méditerranéennes en sont de bons exemples.

L’alimentation méditerranéenne c’est aussi un style de vie.

Comme disait Plutarque ”nous ne nous asseyons pas à table pour manger mais pour manger ensemble”. La convivialité, le temps dédié au repas, les plaisirs gustatifs font partie de notre patrimoine culturel alimentaire et contribuent à une bonne alimentation. C’est dans le sud qu’on reste le plus longtemps à table !

Une alimentation bénéfique pour la santé

De nombreuses études scientifiques et médicales faites depuis les années 1960 ont permis de montrer que l’alimentation méditerranéenne est très bénéfique pour la santé. Les gens qui se nourrissent selon l’alimentation méditerranéenne traditionnelle sont moins en surpoids et obèses, et avec un tour de taille plus faible, ils ont moins de diabète (de type 2), moins de maladies cardiovasculaires, moins de certains cancers et moins de maladies de Parkinson ou d’Alzheimer, et donc une vie en bonne santé plus longue.Ce patrimoine culturel et alimentaire remarquable, réputé dans le monde entier, doit être absolument transmis à la nouvelle génération, pour qu’elle en fasse bon usage, se régale, protège sa santé et valorise les territoires et les productions locales. C’est pourquoi l’UNESCO (ONU) a inscrit en 2010 l’alimentation méditerranéenne traditionnelle au patrimoine mondial inaliénable de l’humanité.

Relevons donc ce défi !

pyr

Des livres

 

Collectif-L-alimentation-Provencale-Et-La-Sante-Livre-423633330_MLL’alimentation provençale et la santé – Alimentation méditerranéenne et santé.

 

Des sites

Régime méditerranéenne et santé 

Qualité et origine des produits :

 www.inao.gouv.fr

http://www.parcs-naturels-regionaux.fr/fr/decouvrir/produit-terroir.asp